Test I-Genimix Thomson : Que vaut ce robot cuiseur

Le I-Genimix de Thomson est un robot cuiseur multifonctions d’entrée de gamme. Avec un prix situé en dessous de 400 €, le robot culinaire de Thomson s’adresse avant tout aux petits budgets. Mais qu’avons-nous pour un tarif aussi bas ? Retrouvez notre test du I-Genimix de Thomson et découvrez s’il mérite ou non d’intégrer votre cuisine.

test i-Genimix Thomson

On aime

  • Le bol vapeur XXL
  • Le grand bol en Inox
  • Le rapport qualité prix
  • Le mode nettoyage
  • La cuisson vapeur
  • Le grand écran tactile
  • La légèreté du bol
  • Le moteur de recherche intégré au robot
  • La taille compacte

On aime moins

  • La balance intégrée perfectible
  • La lente montée en température
  • Le niveau sonore du robot
  • La mise à jour des recettes peu régulière

Présentation du I-Genimix de Thomson

Le I-Genimix est le second robot de cuisine du fabricant Thomson. Vous ne le trouvez pas dans tous les magasins puisqu’il s’agit ici du robot cuiseur distribué par Carrefour. Après la sortie du Monsieur Cuisine Connect chez Lidl, nombreuses ont été les enseignes de grande distribution à souhaiter son propre robot.

Ce robot cuiseur Thomson s’inscrit donc sur le même segment que le modèle de Silver Crest, du Mambo Habana de Cecotec ou encore du Digicook d’Arthur Martin. Malgré une position d’entrée de gamme, cet I-Genimix présente les mêmes fonctions présentes sur l’ensemble des robots cuiseurs du marché. Avec lui, vous pouvez réaliser des recettes guidées, des préparations et utiliser tous les accessoires fournis avec le robot.

Le I-Genimix présente donc les mêmes fonctionnalités que tous les robots cuiseurs. En revanche, à un prix aussi bas, le consommateur doit être lucide. Vous ne disposerez pas de la même qualité qu’un Thermomix TM6 ou qu’un Cookit de Bosch.

Le I-Genimix vient remplacer l’ancien robot Geni Mix Pro de Thomson.

Les accessoires fournis avec le I-Genimix

accessoires i genimix Thomson I-Genimix Thomson

Thomson dote son robot cuiseur de nombreux accessoires pour réaliser des préparations et des modes de cuisson différents.

Vous disposez donc :

  • d’un couteau 4 lames fixées sur le bol en Inox ;
  • d’un fouet ;
  • d’une petite spatule ;
  • d’un bol d’une capacité utile de 3,5 litres ;
  • d’un disque à râper ou trancher les fruits et légumes ;
  • d’un couvercle avec cheminée supplémentaire ;
  • d’un petit et grand panier vapeur ;
  • d’un bouchon doseur.

La capacité du bol vous permet de cuisiner jusqu’à 8 personnes. Le panier vapeur XXL vous offre la possibilité de cuisiner un poisson entier à la vapeur.

Côté accessoires, cet I-Genimix n’a donc rien à envier à la concurrence. La qualité est la même qu’un Monsieur Cuisine Connect et que le Digicook puisque fabriqué dans les mêmes usines. Le robot de Thomson se démarque de ses deux concurrents grâce à la présence du kit à râper.

Mise en place du robot cuiseur dans votre cuisine.

Le robot I-Genimix est lui aussi un robot connecté. Aucune d’application en revanche n’est à télécharger sur votre Smartphone. Le robot est à connecter à votre Wi-Fi pour recevoir ses mises à jour régulières.

Le premier défaut notable de ce robot cuiseur réside dans son démarrage. Le temps d’allumage est assez long. Profitez-en pour laver vos ustensiles de cuisine, planche à découper, ou réunir vos ingrédients.

Autre bémol : le robot est long à démarrer, mais rapide à se mettre en veille. Restez vigilant lors de vos recettes et restez à proximité du robot. Une veille de l’appareil vous coupe notamment au cours de la pesée qui revient à zéro à votre retour.

Design et ergonomie du robot I-Genimix Thomson

Côté design, le I-Genimix ressemble pour beaucoup au Monsieur Cuisine Connect de Lidl. Heureusement que la marque Thomson est inscrite sur le bol en Inox pour les différencier. Le robot de Thomson dispose d’un grand écran et d’un large socle en plastique blanc.

Les dimensions du robot multifonctions

Le I-Genimix de Thomson affiche les mêmes dimensions que le Monsieur Cuisine Connect, jugé compact.

  • Dimensions du I-Genimix : 21 (L) x 38 (P) x 32 (H) cm
  • Dimensions du Monsieur Cuisine Connect : 28 (L) x 49 (P) x 31 (H) cm
  • Dimensions du Digicook d’Arthur Martin : 25 (L) x 16 (P) x 35 (H) cm
  • Dimensions du Mambo Habana 12090 : 40 (L) x 22 (P) x 36 (H) cm

La taille du robot cuiseur reste raisonnable. Il se montre même moins imposant que le TM6 (33,3 (L) x 32,6 (P) x 33,5 (H) cm).

L’écran tactile du robot de cuisine

Le I-Genimix possède un écran digital tactile de 7 pouces, soit 18 cm. Vous accédez facilement à tous les modes offerts par le robot. La navigation est fluide. Le bouton de réglage est simple à prendre en main.

L’ergonomie générale du I-Genimix de Thomson est similaire à de nombreux robots de sa gamme. Sa prise en main est simple, la navigation dans les différents menus aussi. Vous savez exactement où aller pour réaliser une recette, sans perdre des heures.

L’utilisation du I-Genimix de Thomson au quotidien

Rentrons dans le vif du sujet pour répondre à la question qui nous taraude : ce robot vaut-il la peine de s’y intéresser ? Ou faut-il économiser quelques euros supplémentaires pour s’offrir un robot plus performant ?

Le bol du I-Genimix

La bonne surprise de ce robot réside dans le bol en Inox XXL. Vous pouvez cuisiner jusqu’à 8 personnes et pétrir une bonne quantité de pâtes. Ce bol imposant est étonnamment léger (1,8 kg environ). On est loin des 3 kg du bol du Cookit.

Ce poids plume est un avantage. Le bol est entouré de deux poignées latérales. Pour verser une préparation, une poignée verticale est toujours appréciable, d’autant plus que le poids du bol s’y prête. Sur ces gros bols XXL, son absence est toujours un défaut, quelle que soit la gamme de votre produit.

Le couvercle du bol du I-Genimix

Après la surprise du couvercle du Mambo Habana 12090 et ses boutons de fermetures, celui du I-Genimix nous ramène au basique. Pour fermer votre robot, il suffit de tourner le couvercle afin de le clipser.

La manipulation est simple et fonctionnelle lorsque vous devez ouvrir et fermer le bol au cours de vos recettes. Le couvercle dispose également d’un petit orifice facile d’accès pour glisser vos aliments en cours de préparation. Vous devez le refermer à l’aide du bouchon doseur quand le robot vous le demande.

Les recettes disponibles du I-Genimix

Le I-Genimix embarque nativement plus de 500 recettes. Thomson promet une mise à jour régulière de 10 recettes par mois. Promesse tenue ? Il suffit de se rendre sur la page du robot cuiseur pour s’apercevoir que les derniers fichiers de téléchargement datent un peu.

Ce n’est pas si grave puisque le robot dispose d’un mode manuel pour que vous puissiez réaliser vos propres recettes. Point positif : le I-Genimix possède un moteur de recherche intégré pour chercher une recette. (Pour rappel, le Cookit de Bosch à presque 1 400 € n’en dispose pas à l’heure où nous écrivons ces lignes.)

Notez que Thomson ne propose pas de livre de recettes avec son robot.

recettes thomson i genimix

Les recettes proposées par l’I-Genimix

Le robot cuiseur de Thomson vous offre un large panel de recettes, regroupées dans des menus types.

Par exemple, vous pouvez cuisiner :

  • des recettes apéritives et autres tartinades ;
  • de la pâtisserie ;
  • des glaces ;
  • des recettes végétariennes ;
  • des soupes et veloutés ;
  • des légumes et des accompagnements ;
  • de la viande ;
  • des recettes de One Pot ;
  • des tartes et quiches, etc.

L’aperçu des recettes se fait par une photo appétissante. Jusque-là, l’utilisation du I-Genimix est commune à la majorité des robots.

La relation avec votre robot de cuisine se complique lorsque vous commencez une recette guidée. Le I-Genimix a tendance à vous donner plusieurs étapes en même temps. À l’écran s’affiche un gros pavé de texte peu digeste.

Les différents modes du robot cuiseur

Nous l’avons déjà dit, le robot de Thomson est doté d’un mode manuel pour que vous puissiez réaliser vos propres recettes et préparations culinaires.

Le mode automatique vous permet d’utiliser toutes les compétences du robot. Il sait pétrir, mixer, cuire à la vapeur, etc. Vous disposez même d’une option pour le nettoyage, toujours très pratique. Le robot dispose de huit modes automatiques :

  • pétrir ;
  • malaxer ;
  • cuisson vapeur ;
  • mijoter ;
  • râper et trancher ;
  • hacher ;
  • pulser (vitesse turbo) ;
  • nettoyage.

L’un des principaux attraits du robot cuiseur est de disposer d’un kit de râpe et de découpe. C’est sur sa gamme, le seul à le proposer. Petit bémol, vous ne disposez que d’un seul disque. Vous ne pouvez pas varier les tailles de coupe de vos tranches de concombre par exemple. La carotte râpée est un peu grossière.

La balance intégrée du robot I-Genimix

Le robot cuiseur dispose d’une balance intégrée. Ce n’est pas le point fort de l’appareil, et nous recommandons de conserver votre balance de cuisine. Celle du I-Genimix est peu réactive et peu précise. Vous risquez donc de mettre trop d’ingrédients avant d’en connaître le poids.

L’entretien du I-Genimix

Le robot dispose d’un mode de nettoyage automatique du bol. Cette intervention est très pratique après certaines recettes ou la confection de pâtes.

L’ensemble des pièces du robot, bol et accessoires compris, sont compatibles avec un nettoyage au lave-vaisselle.

Le joint du couvercle est amovible pour un nettoyage plus efficace.

La cuisson avec le I-Genimix

La température de cuisson varie entre 37 et 130°. Elle se règle par paliers de 5°. La montée en température est cependant un peu lente. En mode manuel, prévoyez un peu de temps pour que le robot atteigne la température souhaitée.

Vous devrez sans doute réaliser quelques recettes en mode manuel pour maitriser les températures de l’appareil et son comportement en cours de cuisson. Le mode mijotage reste convaincant. Restez à côté de vos aliments en mode rissolage en revanche.

Le bruit du robot multifonction

Le I-Genimix est aussi bruyant que le Thermomix en mode mixage. Lorsque vous hachez des amandes ou réalisez une soupe, le robot se fait entendre. Ce sont généralement des séances assez courtes pour être supportables. Cependant, si vous hésitez entre deux robots, ce point peut faire pencher la balance pour un robot moins bruyant.

Faut-il acheter le I-Genimix de Thomson ?

Le I-Genimix dispose de nombreuses fonctionnalités. Polyvalent, il vous accompagne en cuisine sur de nombreuses préparations. Son prix et ses possibilités séduisent. Cependant, nous avons rencontré quelques difficultés au cours de certaines préparations et recettes.

Quelques défauts en cours de préparation

Le robot dispose d’un défaut majeur. Vous ne pouvez pas enlever les lames du robot si vous devez utiliser le fouet. Monter des blancs en neige s’avère compliqué. Votre préparation est fouettée comme il se doit, mais aussi coupée par les lames…

Pour vos préparations à bases de riz ou de pâtes, pensez à paramétrer le sens des lames. Cette possibilité est rare et vous risquez de passer à côté. Tout est inscrit à l’écran, mais ce changement n’est pas intuitif. Cela vous évite notamment d’obtenir de la bouille de riz.

Un bon rapport qualité prix

L’arrivée d’un robot cuiseur dans une cuisine nécessite un temps d’adaptation. Pour le prix proposé, le I-Genimix est loin d’être parfait, mais il se révèle efficace la majorité du temps. Il assure sur les soupes, la cuisson à la vapeur, le broyage des amandes pour obtenir une poudre fine, et il sait réaliser une pâte à pain.

À ce prix, vous ne disposez pas non plus d’autres fonctionnalités comme la pousse des pâtes, la confection de yaourts, mais avez-vous l’utilité de ces fonctionnalités ?

Où acheter le I-Genimix de Thomson ?

Le robot de Carrefour n’est pas uniquement vendu dans les rayons de l’enseigne. Vous pouvez le trouver en ligne sur des sites comme La Redoute, Boulanger, Darty, etc. Vous ne le trouverez cependant pas dans les magasins physiques.

Notre avis sur le I-Genimix de Thomson

Sur le marché des robots cuiseurs low cost, le I-Genimix trouve sa place parmi les meilleurs. Pour un prix aussi bas, n’envisagez pas d’obtenir un appareil ultraperformant. Le robot fait du bruit, les plastiques se décolorent au lave-vaisselle, certaines recettes sont des ratés, mais il réussit la plupart de ses attributions.

Si vous hésitez encore sur ce type de robot ménager, n’hésitez pas à consulter notre comparatif des robots cuiseurs.

3.5/5 - (18 votes)
Retour haut de page