Vinaigrier : les 7 meilleurs modèles en 2022

Vous n’avez pas le bon accessoire pour fabriquer du vinaigre maison ? Utiliser un équipement résistant et efficace comme le vinaigrier peut être la solution. Disponible en bois, en grès ou en verre, ce contenant est idéal pour faire du vinaigre blanc, du vinaigre de cidre ou de riz, du vinaigre bio 100 % naturel et bien d’autres recettes de vinaigre authentiques. Nous avons comparé les vinaigriers sur le marché selon leurs matières et leur contenance. Grâce à notre sélection de meilleurs vinaigriers, choisissez le type de pot à vinaigre qui correspond le mieux à vos attentes.

Qu’est-ce qu’un vinaigrier ?

Le vinaigrier est un contenant sous forme de pot, conçu avec un petit robinet, un bouchon en liège ou en plastique alimentaire. Parfois, il est fourni avec un socle qui sert de support. Un bon vinaigrier est le récipient qu’il vous faut, si vous souhaitez vous lancer à votre propre fabrication de mère de vinaigre. Toutefois, chaque vinaigrier sur le commerce a ses propres particularités. Ces pots de fermentation sont fabriqués pour donner des goûts différents à chaque préparation. Cela dépend ainsi du type de production (artisanale ou industrielle) du vinaigrier et de son composant principal.

Comparatif des meilleurs vinaigriers

Tastevin – un vinaigrier de conception artisanale

De tous les vinaigriers sur le marché, la collection Tastevin fait partie des produits les plus préférés des amateurs de boissons fermentées. Idéal pour créer votre propre vinaigre, ce pot en grès est une fabrication artisanale française. Il peut contenir de 2,5 à 3 L de préparations liquides, que ce soit du vinaigre de cidre ou du vinaigre aromatisé.

Le vinaigrier de Tastevin se distingue par son aspect rustique et son design sobre. Il s’intègre parfaitement au décor de votre cuisine, de par son style vintage et son originalité. Ce récipient garantit un goût de vinaigre non fumé et de caractère légèrement piquant. Il est équipé d’un bouchon et d’un robinet vous permettant de récupérer délicatement votre vinaigre lorsque c’est prêt.

On aime

  • Son aspect original et rustique
  • Sa capacité idéale
  • Sa qualité de production
  • Sa conception artisanale

On aime moins

  • Aucun avis négatif sur ce produit.

Bouchonnerie Joncondienne 1302 – un objet décoratif exceptionnel

Envie de créer votre propre mère de vinaigre à la maison ? Optez pour le vinaigrier Bouchonnerie Joncondienne 1302, un accessoire qui peut faire office d’élément décoratif et d’objet de conservation en même temps. De couleur jaune safran, ce récipient bénéficie effectivement d’un aspect esthétique hors pair et son style moderne et attrayant vous plaira à coup sûr. De plus, il vous permet de savourer votre mère de vinaigre après 2 ou 3 mois d’oxydation.

Ce modèle de vinaigrier est fourni avec une coupelle pratique pour récupérer votre boisson à tout moment. Pour assurer une excellente fermentation, il possède aussi un bouchon de qualité avec un robinet en bois fonctionnel. Le Bouchonnerie Joncondienne 1302 est doté d’une dimension de 30 x 26 cm et il pèse environ 2,6 kg. Avec sa capacité maximale de 4 L, il garantit enfin une parfaite étanchéité, ce qui vous permet de l’utiliser en toute sérénité.

On aime

  • Son style esthétique et moderne
  • Sa praticité
  • Son étanchéité surprenante

On aime moins

  • Robinet de mauvaise qualité

Table Passion 01.200.125PrNa – un vinaigrier multi-usage

Le Table Passion 01.200.125PrNa est un accessoire de cuisine à ne pas rater, si vous désirez offrir à vos vinaigrettes un goût fumé sans pareil. Ce vinaigrier est conçu pour préparer du vinaigre, mais aussi d’autres boissons authentiques, telles que le vin de noix ou encore le vin d’oranges. Il s’agit d’un format pouvant contenir jusqu’à 3,5 L de boissons. Il est fait en grès et vous promet une bonne résistance à l’acidité.

Avec ses tons sobres et sa forme originale, le vinaigrier Table Passion 01.200.125PrNa trouve bien sa place dans une cuisine rustique ou moderne. Il pèse environ 4,54 kg et est facile à transporter grâce à ses petites poignées situées sur chaque côté. Ce vinaigrier est livré avec un socle en bois. Vous pouvez donc le ranger dans un coin discret de votre cuisine, sans risquer de le faire tomber.

On aime

  • Sa qualité de conception
  • Son mode multifonction
  • Sa grande capacité
  • Son design original

On aime moins

  • Le robinet risque de ne pas tenir dans le temps.
  • Après plusieurs utilisations, le liège gonfle et est imbibé de liquides.

Poterie Turgis VEGPT – une fermentation rapide et optimale

Fabriqué entièrement en grès et de couleur sobre et épurée, le Poterie Turgis VEGPT est un vinaigrier à la fois pratique et original. Ce pot à vinaigre est une fabrication artisanale normande Made in Calvados qui se particularise par sa qualité et son authenticité. Totalement fait à la main, le récipient est d’une capacité de 2,5 L, ce qui vous permet de préparer une quantité suffisante de vinaigrette pour un certain temps.

Le Poterie Turgis VEGPT vous assure une fermentation rapide, quelles que soient vos préparations liquides. Il comporte un bouchon en liège et un robinet en bois ainsi que deux poignées vous permettant de transporter facilement le vinaigrier. Ce conservateur de vinaigre est également un élément décoratif par excellence pour tous les adeptes de décoration rustique. Il suffit de le placer dans votre cuisine, bien à l’abri de la lumière et des enfants.

On aime

  • Sa fabrication 100 % artisanale
  • Son design rustique
  • Sa capacité suffisante
  • Son aspect décoratif

On aime moins

  • Robinet trop fragile
  • Produit un peu cher

Digoin Céramiques ‎3283680113056 – un pot à vinaigre authentique et efficace

Le Digoin Céramiques 3283680113056 est un accessoire de cuisine incontournable pour tous ceux qui veulent créer leur propre recette de mère de vinaigre. Ce vinaigrier dispose en effet de tous les aspects nécessaires pour réussir cette préparation liquide. Il permet aussi de conserver votre vinaigre pour un moment afin de pouvoir apprécier pleinement sa saveur sur vos assiettes de salades ou vos plats. Ce type de vinaigrier en grès est soigneusement moulé, puis émaillé à la main pour une fermentation efficace et à la hauteur de vos attentes.

Avec ses dimensions 20 x 25 cm, le Digoin Céramiques 3283680113056 peut conserver jusqu’à 4 L de vinaigre au maximum. Doté d’un bouchon et d’un robinet en buis et liège, ce modèle de récipient vous donne du vinaigre au caractère piquant et de caractère. Conçu en grès et de couleur vert foncé, ce pot s’intègre magnifiquement dans votre cuisine et à n’importe quel intérieur. Il constitue sûrement un objet décoratif original à votre espace.

On aime

  • Un produit en bon état
  • Un objet décoratif original
  • Sa conception artisanale
  • Sa fermentation de qualité

On aime moins

  • Le bouchon se bloque ou s’écrase facilement.
  • Vinaigrier de mauvaise qualité pour certains utilisateurs.

Digoin Céramiques PVR03MA – la meilleure étanchéité

Si vous cherchez un bon matériel pour fabriquer du vin rouge ou du bon vinaigre de cidre, le Digoin Céramiques PVR03MA fera parfaitement l’affaire. Conçu pour contenir une préparation liquide de 4 L au maximum, ce vinaigrier en grès mat vous promet un résultat satisfaisant, en termes de vinaigre maison. Grâce à la résistance et à la qualité de ce pot, vous pouvez même élargir vos compétences dans le milieu du vin en fabriquant de nouvelles recettes.

Le Digoin Céramiques PVR03MA se caractérise par sa poterie de couleur marron et est fabriqué artisanalement. Il apportera sûrement un peu d’ambiance rustique à votre intérieur, en plus de décorer l’espace. Ce vinaigrier de Digoin ne pèse que 3 kg. Vous pouvez donc le transporter aisément dans une autre pièce lorsque vous avez besoin de le remplir ou de le nettoyer.

On aime

  • Sa qualité de production
  • Sa bonne résistance
  • Son côté rustique
  • Sa légèreté

On aime moins

  • Les accessoires du produit sont de qualité moyenne : le robinet peu résistant, le bouchon se fend facilement, le vinaigrier n’est pas étanche.

MGI DEVELOPPEMENT – un modèle d’une grande capacité

Avec ce lot de vinaigriers de MGI DEVELOPPEMENT, vous n’avez plus d’excuses pour faire un bon vinaigre à partir des restes de vos vins. Fabriqués en bois de chêne, ces contenants vont donner un goût unique et délicieux à vos vinaigrettes et à tous vos produits liquides faits maison. Ces récipients sont dotés d’une capacité de 6 L, de quoi vous aider à préparer un important volume de boissons fermentées. Cela peut être du vinaigre de vin, du vinaigre de cidre, du vinaigre de pommes, du vinaigre balsamique, etc.

Cette collection de vinaigriers MGI DEVELOPPEMENT pèse environ 3,5 kg. Chaque pot à vinaigre est de fabrication française et artisanale. Il garantit également une parfaite étanchéité pour une utilisation efficace et à long terme.

On aime

  • Son volume important
  • Son efficacité
  • Son étanchéité
  • Sa qualité de fabrication

On aime moins

  • Le bois est sec, par conséquent le contenant fuit légèrement par le dessous.

Les types de vinaigriers

Comment choisir un vinaigrier ?

Choisir le bon vinaigrier est un peu difficile, notamment si vous n’êtes pas un bon connaisseur du produit. Afin de vous guider à acheter le meilleur pot à vinaigre cependant, ci-après quelques éléments à ne pas négliger :

Le vinaigrier en grès

D’abord, ce type de vinaigrier provient de l’une des deux régions de France (la Normandie et Bourgogne-Franche-Comté). Il se révèle très pratique et grâce à son matériau de fabrication, le vinaigrier céramique de type grès vous permet du vinaigre non fumé et au goût un peu piquant. Il a également l’avantage de préserver au mieux vos vinaigres, en raison de sa forte résistance à l’acidité.

Le vinaigrier en grès est disponible en deux modèles : le vinaigrier en grès traditionnel et celui fait sans robinet. Quel que soit le modèle que vous choisissez, ce type de pot à vinaigre accélère le processus de fermentation de vos boissons, de par son caractère spongieux. En d’autres termes, ce modèle permet à l’air de passer facilement à travers le matériau pour vous donner un résultat optimal.

Le vinaigrier en bois

C’est le type de vinaigrier le plus utilisé et le plus apprécié sur le marché. Le vinaigrier en bois, généralement en chêne, est très résistant. Il est fabriqué à partir de matériau 100 % naturelle et écologique. De par son imperméabilité, ce pot à vinaigre offre ainsi un goût fumé sans égal à vos préparations liquides. Il renforcera également la saveur de vos vinaigres, qu’il soit à base de vin rouge, de vin blanc ou de cidre.

Les vinaigriers en bois sont accessibles en différents formats sur le commerce. Ils se démarquent également par leurs processus de dilatation et de rétractation pendant le séchage. Cela permet surtout aux fibres des récipients de gonfler correctement et d’empêcher les risques de fuite. Par ailleurs, ce modèle est très prisé en raison de son aspect original qui apporte une touche décorative à un intérieur.

Le vinaigrier en verre

Enfin, il y a le vinaigrier en verre qui prend souvent la forme d’une bouteille. Ce type de vinaigrier est ainsi équipé d’un bec verseur permettant d’assaisonner vos plats ou vos assiettes de crudités à table. Cela dit, il fait office d’accessoire décoratif plutôt qu’un élément de conservation de vinaigre. En général, le vinaigrier en verre ne bénéficie pas non plus des propriétés principales pour conférer un goût spécial à vos vinaigrettes. Il n’est donc pas conçu pour les processus de fermentation, mais pour vous laisser admirer la texture et la coloration de votre vinaigre à chaque repas. En conséquence, ce type de produit est adapté à la préparation des vinaigres bio ou aromatisés.

Pourquoi utiliser un vinaigrier ?

Le vinaigrier est le contenant le plus adapté en cas de fabrication d’une mère de vinaigre. Avec un bon vinaigrier, cette dernière ne sera pas dérangée ni abîmée, ce qui n’est pas le cas avec d’autres récipients.

Que peut-on mettre dans un vinaigrier ?

Le vinaigrier sert à conserver toutes sortes de liquides à fermenter, à commencer par le vinaigre fait maison et la mère de vinaigre. En fonction de vos préférences, cependant, vous pouvez aussi y conserver d’autres préparations liquides épicées ou aromatisées. Il est ainsi possible d’y préserver des recettes de vinaigre à base de miel, de framboise, de fraise, etc.

Quelle est la contenance adéquate pour un bon vinaigrier ?

La contenance normale des vinaigriers actuels oscille entre 1 et 10 L. Ces pots à vinaigre sont disponibles en plusieurs tailles sur le marché. Il revient donc au consommateur de choisir la contenance qui lui convient, selon ses besoins. Il faut toutefois savoir que les vinaigriers les plus courants sont conçus avec un volume de 3 à 5 L.

Les professionnels utilisent souvent un vinaigrier de grande capacité pour une fermentation optimale et à plusieurs services. Enfin, opter pour un vinaigrier plus volumineux est une belle façon d’ajouter une touche rustique et décorative à votre cuisine.

Comment le vinaigre est-il fabriqué ?

Il faut d’abord passer par la fermentation alcoolique qui consiste à transformer les sucres du jus de pomme, de raison ou d’autres fruits en alcool. Vous obtiendrez alors du cidre, du vin ou d’autres boissons à faible degré d’alcool. Vient ensuite la fermentation acétique, un procédé qui permet de recueillir le vinaigre. Pendant ce processus, l’alcool contenu dans le liquide est soumis à une transformation optimale pour disparaître définitivement de la boisson.

Pour réussir cette fermentation acétique, il faut utiliser un contenant avec une paroi au caractère spongieux. La fermentation se fait naturellement grâce au contact de l’air avec le contenu liquide et à l’apparition de bactéries non nuisibles à l’organisme et responsables de l’acidification du vin.

Qu’est-ce que la mère du vinaigre ?

Il s’agit d’une fine pellicule de couleur blanche qui se trouve à la surface du vinaigre. La mère du vinaigre contient les bactéries vivantes appelées Acétobacter. Pendant la fabrication de la mère du vinaigre, il se pourrait qu’une masse blanchâtre et flasque soit présente dans le contenu. Si c’est le cas, pensez à l’enlever doucement, car cette masse blanche regorge de bactéries mortes.

Comment créer une mère du vinaigre ?

La fabrication d’une mère de vinaigre est assez simple, si vous avez tous les ingrédients et les bons matériels à portée de main. D’abord, versez environ 25 cl de vin dans un récipient à anse, de préférence un broc conçu en grès avec une grande ouverture. Le degré d’alcool de votre vin doit être compris entre 7 et 10°. Ensuite, ajoutez environ 25 cl de vinaigre particulièrement bio. Enveloppez l’ouverture du broc à l’aide d’un tissu propre ou d’une gaze, puis fixez le linge avec du fil ou de l’élastique. C’est seulement de cette façon que le mélange fermente proprement et que les bactéries respirent aisément dans le vinaigrier.

Comment entretenir son vinaigrier ?

Ce processus nécessite beaucoup d’attention et de prudence afin de ne pas perturber la mère de vinaigre dans le récipient. Pour cela, vous devez verser le vin le plus délicatement possible. L’idéal est de se servir d’un petit tuyau qui peut atteindre le fond de votre vinaigrier. Ramenez ensuite cet outil sur le haut d’un entonnoir afin de verser le vin tout en douceur.

Où mettre son vinaigrier à la maison ?

Vous pouvez ranger votre vinaigrier aussi bien dans votre cuisine que votre grenier. Toutefois, veillez à ce que sa place soit dans un milieu aéré et avec une température entre 20 et 25°C.

Quelle matière de fabrication pour son vinaigrier ?

Pour les vinaigriers à usage domestique, il est préférable de privilégier les modèles en grès, en terre vernissée, en verre ou en bois. Évitez de conserver votre vinaigre dans un pot ou un contenant métallique. Ce dernier contient généralement du plomb, du fer ou du cuivre, des éléments capables de sucrer ou d’adoucir le cidre dur. Non seulement le vinaigrier en métal risque de nuire à votre recette, mais à forte dose, l’acétate de plomb produit à partir du vinaigre et du plomb en question est un poison.

Où acheter un vinaigrier ?

Les sites de vente populaires, tels que Cdiscount et Amazon proposent de meilleurs modèles de vinaigriers. Vous pouvez également en trouver sur Fnac, Leboncoin et d’autres plateformes fiables. Naturellement, ces décors d’intérieur rustiques sont également disponibles en grand nombre dans les brocantes et les vide-greniers en tous genres.

Conseils d’entretien d’un vinaigrier

Conseils d’entretien d’un vinaigrier

Tout comme n’importe quel équipement et accessoire de cuisine, le vinaigrier nécessite aussi un soin particulier et un bon entretien pour assurer sa qualité, sa résistance et sa longévité. Adoptez donc de bonnes habitudes pour ne pas endommager le récipient prématurément.

Ranger votre vinaigrier dans un endroit à température idéale

Si vous désirez obtenir un vinaigre au goût unique et réussi, évitez à tout prix d’agiter votre vinaigrier pendant le processus de fermentation. Cela implique évidemment un rangement sécurisé du pot. Conservez votre vinaigrier dans un milieu discret, sur une surface plane, mais surtout dans une température ambiante. Sachez que la production du vinaigre est optimisée par la circulation de l’air et de la chaleur. Le mieux serait alors de choisir un espace sec, aéré et d’une température de 20 à 30°C. Attention, si celle-ci descend vers les 10°C, le travail bactérien ralentira, ce qui risque de ruiner votre vinaigre.

Adoptez les bons gestes pour éloigner les mouches du vinaigrier

Ne soyez pas surpris si votre vinaigrier est prisé par les mouches. Ces dernières sont surtout attirées par le vinaigre et son odeur. Pour les éloigner, pensez donc à bien couvrir le récipient. Utilisez aussi un bouchon en liège pour une protection optimale de votre vinaigrier. Et pour préserver le pot à vinaigrer des poussières, vous pouvez le couvrir avec un linge propre.

De bonnes techniques pour prélever le vinaigre du vinaigrier

À l’issu de la phase de la fermentation acétique, vous sentirez normalement une odeur très forte provenant du vinaigre. Cela signifie que le vinaigre est entièrement consommable. Par contre, vous devez faire très attention au moment de prélever la préparation liquide. D’ailleurs, pour préserver les arômes du vinaigre de façon optimale, il est recommandé de laisser fermenter quelques jours de plus.

Respectez l’équilibre de la fermentation

Lorsque vous prélevez du vinaigre, vous devez veiller à l’équilibre de la fermentation pour ne pas ruiner la préparation. Tout dépend de votre consommation, mais si vous recueillez par exemple une petite quantité de vinaigre pour vos assiettes de salades, vous devez déverser également du vin de la même quantité au sein du vinaigrier.

Filtrez votre vinaigre et assurez son bon conditionnement

Après avoir prélevé du vinaigre, n’oubliez pas de le filtrer le contenu pour éliminer toutes les impuretés. Vous pouvez faire le filtrage à l’aide d’un morceau de tissu ou encore d’un filtre à café en papier. Versez le vinaigre dans une bouteille bien fermée et laissez-le reposer plusieurs jours afin de garantir l’absence d’alcool dans le liquide.

Comment nettoyer un vinaigrier ?

Avant de commencer le nettoyage de votre vinaigrier, il est important de vider complètement le pot et de sécher ce dernier correctement. Avec un vinaigrier en bois, vous devez récupérer la mère du vinaigre avec précaution et conservez-la dans une bouteille bien propre. Utilisez une écumoire pour vider le contenant pour un entretien optimal.

Attention, l’usage de produits ménagers sur ce récipient est totalement déconseillé. Cela risque, en effet, de dénaturer complètement votre vinaigre, ce qui peut freiner le développement des bactéries responsables de l’acidification du contenu liquide.

Il est donc préférable de se limiter à un rinçage abondant en eau claire. Faites en sorte que l’intérieur de votre vinaigrier ne laisse aucun résidu. Si c’est le cas, versez du gros sel ou des grains de riz et secouez fermement le récipient jusqu’à ce que les derniers dépôts se détachent de la paroi. Rincez encore une fois en eau claire, puis séchez minutieusement l’intérieur du vinaigrier. Si possible, laissez votre vinaigrier sécher à l’air libre pendant quelques jours avant de l’utiliser.

Enfin, il existe des marques de vinaigriers qui sont compatibles avec le lave-vaisselle. Vérifiez donc la notice de fabrication du récipient ou renseignez-vous sur ses conditions de nettoyage pour éviter d’endommager votre vinaigrier.

4.5/5 - (4 votes)
Retour haut de page